Réservation!

Prochains évènements

Aucun Évènements prévu pour le moment.

8 fausses idées reçues sur le vin

 

Blanc, rouge ou encore rosé, le vin est une boisson omniprésente dans le quotidien des français. Nous le côtoyons si souvent que nous avons l’impression de tout connaitre de lui. Pourtant, il y a beaucoup de fausses idées reçues sur le vin :

  1. Un vin cher est forcément bon

C’est n’est évidemment pas vrai. En effet, son prix peut être élevé pour plusieurs raisons :

  • L’appellation
  • Les techniques utilisées
  • La notoriété
  • La rareté

Mais cela ne veut pas dire qu’il sera meilleur qu’un autre. Les goûts sont aussi un critère de choix : tout le monde n’aime pas la même chose. Il peut, aussi, être mal accordé, ce qui nuira fortement à la qualité de la dégustation.

Le prix n’est donc pas un gage de qualité dans tous les cas mais reste souvent un bon indice.

  1. Un vin peu cher n’est pas bon

Effectivement, si un vin cher n’est pas forcément bon, il n’y a pas de raison qu’un vin peu cher soit mauvais.

Le seul conseil que je donnerai, c’est de l’adapter à vos mets pour en faire ressortir le meilleur lors de la dégustation.

Cependant, il est important de choisir un contenant en verre, meilleur pour la conservation.

  1. Tous les vins vieillissent bien

Voici surement une idée reçue qui vient du cinéma. En fait, cela dépend complètement du vin et des goûts : Certaines personnes ont une préférence pour un vin qui n’aura pas eu le temps de s’adoucir. D’autres ne supportent pas l’intensité des vins plus jeunes.

Il faut aussi savoir que la majorité des vins sont faits pour être bus assez jeune. De plus, la conservation aussi est importante. Une mauvaise conservation ne le rendra pas meilleur. Si vous souhaitez conserver au mieux vos bouteilles, n’hésitez pas à vous procurer une cave à vin ! Celle-ci est idéale pour assurer une bonne conservation grâce à un taux d’humidité et une température réglables ainsi qu’une position idéale de vos bouteilles.

  1. Les vins étrangers sont moins bons

La France, pays dont la gastronomie est classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, est une référence en matière de vin. Cependant, cela n’empêche pas de trouver des vins exceptionnels en dehors de nos frontières. Les amateurs de vins ne devraient pas se limiter aux vins français. Une revue américaine, le Wine Spectator, présente les 10 meilleurs vins de l’année 2016 et seulement 2 sont français.

  1. Le vin blanc ne se fait qu’avec du raisin blanc

En fait, la couleur du vin vient de la peau des raisins rouges. Pendant la phase de macération du vin, le jus en contact avec les peaux du raisin va en prendre la couleur. Le vin blanc peut être fait à partir de n’importe quel raisin alors que le vin rouge, lui, ne peut pas être fait à partir de raisins blancs.

  1. Le vin bio ne contient pas de sulfites

Officiellement, le vin bio existe depuis 2012. Beaucoup de personnes imaginent que, puisqu’il est bio, il ne peut pas contenir de dioxyde de soufre. Cependant, le dioxyde de soufre a aussi son importance dans sa conception. Pour s’en passer, il faut de gros moyens techniques et technologiques. Dans le cas contraire, il y a des risques d’oxydation, de refermentation ou de piqûres acétiques.

  1. Un vin d’appellation est un bon vin

L’appellation est un indice sur le potentiel du vin plus que sur sa qualité. En effet, l’appellation concerne plus la qualité du lieu où le raisin est cultivé que sa qualité en elle-même. Le meilleur terroir ne fera pas le meilleur des vins si le producteur ne fait pas les bons choix lors de la sa conception.

  1. Le dépôt dans la bouteille est un défaut

En fait, le dépôt que l’on peut voir à la fin d’une bouteille dépend de la technique choisie par le producteur. S’il choisit de ne pas filtrer son vin, il y aura des dépôts. Cependant, même si le dépôt n’est ni agréable à l’œil, ni en bouche, il ne représente aucun risque.

 

Le vin est un sujet très vaste et il reste beaucoup à en dire. Le critère très important que l’on ne peut pas définir, ce sont les préférences de chacun en matière de goûts. Mais également la qualité de la dégustation, qui dépendra de l’accord avec les mets et de sa préparation (aération, carafage).

 

Si vous souhaitez devenir expert en matière de vins ou en connaître un peu plus sur ses caractéristiques, le restaurant « Plaisirs des sens » à Niort vous propose ses ateliers oenologiques. Venez découvrir de nouvelles saveurs et techniques oenologiques et laissez-vous transporter par des accords inédits mets/vins.

En savoir plus sur nos ateliers oenologiques
By |2017-08-29T18:07:53+00:00dimanche, 30 juillet, 2017|Vins|0 Comments

Laissez nous un commentaire